© 2016 by Cathy Dubois - rédigé par Isabelle Ploton, Claude Hindrychx et Béatrice Bougault

Le frelon asiatique

Introduit accidentellement en France en 2004,  le frelon asiatique est devenu une nouvelle menace pour les colonies d'abeilles. C'est un prédateur redoutable.

Il se distingue par ses pattes jaunes, sa tête de couleur orangée et son abdomen noir avec une seule bande orangée.

 ​

Nid de frelons découvert à Sainte Geneviève des Bois - 10/2016

 Le cycle de vie du frelon s'établit sur une année. La reine fonde sa colonie au printemps. Le nid peut alors abriter plus de 10 000 individus.

Les reines fécondées quittent leur nid au début de l'hiver et vont individuellement se cacher dans un tas de bois, dans le sol dans l'attente du printemps suivant.

A nouveau, elles vont chacune fonder une nouvelle colonie.

Un nid de frelons est souvent invisible en été car il se trouve généralement perché à plus de 15 m de haut. 

 

Positionné en vol stationnaire à l'entrée de la ruche, le frelon cherche à attraper les abeilles sortant ou arrivant à la ruche.

Le frelon lui arrache ensuite la tête, lui déchire l'abdomen et emmène le thorax pour nourrir ses larves.

Cela commence dés le mois de Mars, augmente tout au long de l'été et se poursuit jusqu'à fin Novembre.

Ces attaques incessantes génèrent du stress pour les abeilles qui sortent moins, ramènent moins de pollen et de nectar. Il y a blocage de la ponte  : Cela peut être tragique pour l'avenir de la colonie.

               Si vous découvrez un nid de frelons chez vous ou en lieu public :  Contactez la mairie rapidement ou la préfecture de votre département. Elle se chargera de le détruire.
Comment reconnaitre le frelon asiatique ?
Frelon asiatique
Frelon européen

Pour plus d'information, orientez vous vers le site du Muséum d'histoire naturelle :  http://frelonasiatique.mnhn.fr/

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now